Déplacements et SCoT : une mobilisation sans précédent...

Les 15 principales organisations consulaires et patronales ont remis plus de 5 000 contributions à la commission d'enquête.
Il s'agit d'obtenir, pour le futur SCoT, la définition et la mise en oeuvre de solutions incluant la mise à niveau et la création d'infrastructures routières. Grâce à l'engagement personnel des dirigeants du commerce, de l'industrie, des services et de l'artisanat,
représentant 40 000 emplois, les 10 propositions du monde économique ont été portées avec force et détermination.

Un consensus général semble se dégager sur les 8 propositions visant à retirer des véhicules de la circulation. L'enjeu majeur consiste maintenant à obtenir satisfaction sur les 2 propositions restantes pour un contournement routier complet et efficace de l'agglomération (2x3 voies à 90 km/h) :
- amélioration de l'A480 et de l'échangeur du Rondeau,
- aménagements de la Rocade sud,
- réalisation de la Rocade nord,
- ....
Le collectif StopBouchons va suivre avec attention les conclusions de la Commission d'enquête mi-octobre 2012. La mobilisation reste de mise, il y va de la viabilité économique future de notre territoire.



Le plus grand bouchon du monde ...
Dévoilé à la presse le 14 juin à la Chambre de commerce et d’industrie,
à Grenoble.

D’un diamètre de 1,34 mètre, long de 3,38 mètres, il symbolise, par sa taille, l’ampleur de la congestion routière dans la région grenobloise.
Les représentants des différentes organisations économiques ont témoigné une nouvelle fois des difficultés que rencontrent les entreprises et leurs salariés dans leurs déplacements.
Face au risque de perte de compétitivité de notre économie, les 16 partenaires de l'opération StopBouchons vous invitent à faire part de votre désaccord avec le volet déplacement du SCoT qui ne prévoit aucune infrastructure routière dans les 30 ans à venir.


Pour ne plus voir cela en 2030...


Le collectif Stopbouchons s'est mobilisé pour recueillir les témoignages d'entreprises et de salariés pendant l'enquête publique du projet de SCoT*.

En effet, le SCoT ne prévoit aucune infrastructure nouvelle pour vos déplacements routiers...


* SCoT : Schéma de Cohérence Territoriale qui fixe, pour les vingt prochaines années, l’aménagement et le développement de la région grenobloise dans les domaines de l’habitat, des déplacements, de l’environnement et de l’économie.
 
Des résultats partiels, très concrets, ont été obtenus.

- L’Etat va enfin débloquer des crédits pour améliorer l’A 480
.
Suite à nos interventions, suite à votre mobilisation, le Conseil général de l’Isère va abonder ces crédits et permettre une restructuration « de fond » de cette voie rapide, vitale pour notre agglomération. Il s’est également déclaré prêt à participer aux études et à la reprise de l’échangeur du Rondeau, véritable goulot d’étranglement. C’est une réponse, partielle mais réelle, à notre 1ère proposition « Deux priorités essentielles : mise à 2 x 3 voies de l’A480 et aménagement de l’échangeur du Rondeau ».
- La Métro et les communes du Vercors lancent le projet de desserte par câble du Plateau du Vercors.
Des extensions urbaines sont également envisagées ! C’est la prise en compte de notre proposition n°8
« Et pourquoi pas le câble ».


La mobilisation doit continuer et s’amplifier car le SCoT ne prévoit aucune infrastructure routière pour les 20 prochaines années !!!

- Les projets ci-dessus constituent des avancées mais… un réel danger persiste avec le Schéma de cohérence territoriale (SCoT). Il s’agit d’un document d’urbanisme très complet, définissant le cadre d’aménagement du territoire de la région grenobloise jusqu’en 2013 et donc déterminant pour l’avenir de notre économie.

- Or, ce SCoT, s’il affiche à la fois de bonnes intentions et des objectifs louables, ne prévoit aucune infrastructure routière significative d’ici 2030 pour sortir du marasme journalier pénalisant l’activité, la qualité de vie et l’emploi.

- La région grenobloise doit redevenir une zone de passage naturelle pour garantir sa viabilité économique à terme et ses emplois de demain. A ce titre, il faut que le SCoT prenne en compte, intégralement et impérativement, nos propositions clés :
- la mise à 3 voies pour tous les véhicules de l’intégralité de l’A480 à 90 km/h permanent avec réaménagement urgent de l’échangeur du Rondeau, véritable goulot d’étranglement.
- la rocade Sud à 3 voies pour tous les véhicules à 90 Km/h permanent et le contournement complet par le Nord.

 



Kit de communication
- Présences mai 2012
- Présentation du projet en diaporama



Les avis sur le SCoT
- CCI de Grenoble
- CCI Nord-Isère
- Chambre de Métiers et de l'Artisanat - Isère